Menu
10-05-2019 à 12:35

LA RHINOPLASTIE

La chirurgie esthétique du nez permet de retrouver un visage harmonieux en ajustant la forme du nez. On le sait moins, cette procédure peut aussi corriger une déficience respiratoire causée par des problèmes structurels du nez.
 
Le but est de rectifier la taille, la largeur et le profil du nez, la position et la forme des narines.
Certains cas d’asymétrie peuvent aussi être traités par la rhinoplastie. En effet, le nez n’est pas toujours symétrique, ce qui en soi n’est pas un problème mais qui, dans certains cas, mérite une amélioration.
 
Cette procédure est aussi utilisée pour corriger une éventuelle déviation de la cloison qui peut gêner la respiration.

Il existe deux types de rhinoplasties : procédure fermée dans laquelle les incisions sont cachées à l'intérieur du nez, ou procédure ouverte dans laquelle l’incision est faite dans la bande étroite de tissu qui sépare les narines (columelle).
 
C’est par ces incisions (à l’intérieur ou à l’extérieur du nez) qu’est soulevée la peau qui recouvre les os du nez et que le cartilage est soulevé, pour accéder aux structures à remodeler.
 
On peut réduire un nez trop grand en retirant de l’os ou du cartilage. Mais on peut aussi l’augmenter en ajoutant des greffons de cartilage, en général prélevé sur la cloison qui sépare les deux parties du nez. Plus rarement, on peut prélever du cartilage des côtes ou de l’oreille.