Menu

CHIRURGIE DES PETITES LÈVRES

La nymphoplastie a pour but la réduction de la taille des petites lèvres, la correction d’une éventuelle asymétrie majeure, mais aussi, s’il y a lieu, la réduction des prolongements antérieurs de chaque côté du clitoris. Le but est d’obtenir une vulve harmonieuse avec une taille des petites lèvres en rapport avec celle des grandes lèvres et, plus généralement, du volume de la vulve.

L’intervention réduit l’excès labial. Plusieurs techniques chirurgicales peuvent être utilisées, dont la plus simple est une résection selon un schéma déterminé avec le praticien, et dont le tracé suit le bord libre de la lèvre. Cette technique est sûre et adaptable. Elle permet de traiter non seulement l’hypertrophie des petites lèvres mais aussi le prolongement antérieur s’il y a lieu, et de réduire une éventuelle hyperpigmentation. Les berges cutanéo-muqueuses ainsi découpées sont alors suturées au fil résorbable. Il existe d’autres méthodes telle la résection cuneïforme (méthode chinoise). La nymphoplastie peut être effectuée après l’adolescence et n’a aucun effet ultérieur sur les rapports sexuels ou sur les accouchements.